Mon combat ultime


None

Mon combat ultime

14 juin 2019 | par Suzanne Aranda

Le 17 décembre dernier, à l’âge de 48 ans, Josée est diagnostiquée d’un cancer appelé Sarcome, une forme de cancer très rare qui touche habituellement les hommes de 50 ans et plus et de grande taille. « Je fais 135 livres, je ne fume pas et j’étais en bonne santé », confie Josée, « cela a été un véritable choc, j’étais dans l’incompréhension totale. » Josée se définit comme une personne qui aime la vie, toujours positive, travailleuse, sportive et qui aime être entourée de monde. Sa vie a basculé sans prévenir…


Elle est prise en charge par un docteur formidable à qui elle confie sa vie avec un sentiment de soulagement et d’espoir. Le plan de traitement sera une chimiothérapie de 6 semaine suivie d’une grosse opération. « Je suis autorisé à partir en vacances pour les fêtes de fin d’année, mais mon traitement devait commencer à mon retour. »
 

Arrive 2019 et les traitements de chimiothérapie débutent. Josée commence alors à perdre ses cheveux, ses cils et sourcils. C’est lors d’une visite à l’hôpital qu’on lui conseille de participer à l’atelier Belle et bien dans sa peau. Elle s’y inscrit immédiatement, car « je suis une fille qui aime ces choses-là et j’étais curieuse de découvrir le contenu et les informations que l’on pouvait me donner. »


Heureuse d’avoir pris cette décision, elle trouve que l’atelier est fantastique. Elle fait connaissance avec d’autres femmes qui cherchaient elles aussi un petit moment de répit et de bonheur. Elle réalise alors qu’elle n’est pas toutes seule dans la maladie et que les autres participantes vivent la même chose qu’elle, ce qui a été très inspirant pour elle. « Je me suis dit, si elles peuvent le faire, alors moi aussi ! Ça m’a beaucoup motivé ». Elle découvre et apprend tous les outils et les conseils qui vont l’aider à se sentir de nouveau elle-même pendant la maladie. « J’ai trouvé ça très utile, car je me suis toujours maquillée d’une certaine façon et aujourd’hui je dois le faire différemment et mettre en pratique les conseils qui m’ont été donnés sur l’hygiène cosmétique, par exemple. En plus, nous repartons avec une jolie trousse de produits ce qui nous rend encore plus heureuse et il en faut, du bonheur, dans nos vies. »

Aujourd’hui, elle recommande l’atelier à toutes les femmes qu’elle croise, car « chaque femme atteinte de cancer le mérite, pour son bien-être et son estime de soi ». Pour elle, cela donne vraiment un petit regain de vie car même si la maladie n’est pas facile à vivre, se faire coquette remonte vraiment le moral dans les moments difficiles. « Évidemment, il y a des jours où je me sens moins capable, il y a des hauts et des bas, mais appliquer les techniques j’ai appris au cours de l’atelier fait beaucoup de bien ». 

Inspirée par l’organisation et ce que nous offrons, Josée décide d’organiser une levée de fonds et de reverser une partie des bénéfices à BBDSP. « C’est un organisme qui m’a tellement aidé et tous les ateliers sont offert par des bénévoles, ce que je trouve extraordinaire. J’avais envie de partager la nouvelle et d’en parler autour de moi pour faire connaître le programme. Tant d’autres femmes pourraient bénéficier de l’impact positif de cet atelier qu’il était important pour moi de le faire connaître ». Elle raconte que l’une de ses amies est d’ailleurs devenue bénévole BBDSP suite à cet événement, ce qui lui fait très plaisir.

En attendant son opération, Josée continue son cheminement et sa vie en utilisant les produits et les conseils qu’elle a reçu lors de l’atelier et compte bien aller jusqu’à la guérison avec force. Rester optimiste et s’entourer de gens positifs sont essentiel pour elle, pour garder une bonne énergie. 
« J’avais appelé le cancer un combat ultime de 6 rounds et je les ai gagnés ! Les traitements ont bien fonctionné ! Il me reste le prochain combat pour le championnat, mon opération. » 

 

Aujourd’hui, Josée va faire un CLIN D’ŒIL pour aider les femmes atteintes de cancer à se sentir de nouveau elles-mêmes. Faites comme elle!

Partagez votre CLIN D’OEIL en ajoutant #jourduCLINDOEIL et le programme SHOPPERS AIMEZ.VOUS. versera 5 $ à Belle et bien dans sa peau, jusqu'à un montant maximal de 50 000 $.

Vous pouvez publier des CLINS D'ŒIL sur Facebook, Instagram ou Twitter, autant de fois que vous le voulez ! Assurez-vous d'ajouter #jourduCLINDOEIL et @LGFBCanada pour chaque publication.









Abonnez-vous à notre infocourriel pour recevoir des histoires inspirantes et pour rester en contact avec la communauté et au courant des programmes et événements BBDSP.