QUAND MÈRE ET FILLE FONT FACE AU CANCER…


None

QUAND MÈRE ET FILLE FONT FACE AU CANCER ENSEMBLE

13 décembre 2019 | par Suzanne Aranda

 

Diagnostiquées d'un cancer à un mois d'intervalle, Marie-Paule et Mélissa puisent leur force chez l’une et l’autre.

En mai dernier, Marie-Paule est diagnostiquée de cancer des ovaires à l'âge de 64 ans. Cela est un choc - elle est la première personne diagnostiquée d'un cancer dans sa famille. Contre toute attente, sa fille de 30 ans, Mélissa, reçoit un diagnostic de cancer du sein quelques semaines plus tard.


Quand Mélissa trouve une boule sur sa poitrine, elle hésite alors à en parler à sa mère, qui vient tout juste de subir son opération. « Je ne voulais vraiment pas qu'elle s'inquiète pour moi tant que l'on ne savait pas ce que c'était. » Après avoir discuté avec sa sœur, elle décide finalement de le dire à sa mère.
 

Avec le choc d'un deuxième diagnostic à quelques semaines d'intervalle, il y a eu un court moment de colère, de larmes, de peurs et de frustration. Des questions telles que : « Pourquoi cela nous arrive-t-il ? Comment allons-nous gérer deux cancers en même temps tout en vivant ensemble ? » leur traversent l'esprit.


Ce que certains pourraient considérer comme une tragédie, mère et fille décident plutôt d'en faire la source de leur force.

« Peu de gens peuvent dire qu’ils combattent le cancer en même temps que leur mère. Ensemble, nous escaladons la montagne », explique Mélissa.


Marie-Paule et sa fille se sont encore plus rapprochées à travers ce qu’elles vivent. Pour elles, vivre dans la même maison est la meilleure chose qui pouvait arriver. Elles considèrent qu’avoir été diagnostiqué en même temps est un cadeau, car elles peuvent surmonter cela ensemble.


« En tant que mère, il est difficile de voir son enfant souffrir, mais je la comprends parce que nous avons des douleurs et des effets secondaires similaires. C’est vraiment difficile de voir ma fille comme ça, mais nous nous soutenons. »


« Je n'aurais jamais pu imaginer avoir un tel lien avec ma mère. Nous ressentons vraiment les mêmes douleurs, physiquement et émotionnellement. Ce lien est incroyable, on se soutient mutuellement comme personne d'autre ne le pourrait. »


En plus d'être entourées d'amis et d'une famille extraordinaires, Marie-Paule et Mélissa ont une force inspirante qu'elles partagent - un état d'esprit positif.


« J'ai surmonté beaucoup de choses ces dernières années, mais je n'ai jamais été aussi courageuse de toute ma vie qu'aujourd'hui », explique Mélissa. « Personne ne veut faire face au cancer, mais le regarder avec un état d'esprit positif rend la vie plus agréable. Je ne peux pas changer ce diagnostic, mais je peux me battre avec des traitements et une bonne attitude, » explique Mélissa.


Toutes deux très honnêtes, elles admettent que certains jours sont plus durs et que leurs émotions font aussi les montagnes russes. Elles partagent des larmes et des moments difficiles, mais « nous rions plus que nous ne pleurons », ajoute Marie-Paule. « La clé est de rester positif, de vivre sa vie au jour le jour, d'apprécier chaque moment et de vivre l'instant présent. »


Marie-Paule et Mélissa savent bien que tout le monde n'a pas dans sa vie une personne qui comprend exactement ce que l’autre vit et c'est l'une des raisons pour lesquelles elles ont trouvé que l'atelier de Belle est bien dans sa peau est si important.
 

« Nous avons reçu beaucoup de soutien Belle et bien dans sa peau et je peux imaginer à quel point cela est important pour une femme qui n'a pas le soutien que nous avons, Mélissa et moi », explique Marie-Paule.


« L'énergie dans la pièce était incroyable - c'était un environnement sûr, très confortable et nous avons passé un bon moment avec ma mère et ma sœur Annie », ajoute Mélissa.


Elles ont adoré tous les conseils et techniques que les bénévoles leur ont montrés et recommanderaient à toutes les femmes atteintes de cancer de participer à un atelier - 100 %.


« Nous sommes partis en nous sentant belles et cela nous a vraiment remonté le moral », conviennent-elles. « C'est incroyable d'avoir une ressource comme BBDSP parce que nous méritons toutes de prendre du temps pour prendre soin de nous. »
 

Marie-Paule et Mélissa continuent à vivre leurs expériences personnelles avec le cancer tout en étant ensemble et en gardant à l'esprit que « rien n'est jamais permanent et lorsqu'un chapitre est terminé, un nouveau commence. »

En cette période des Fêtes, vous pouvez faire quelque chose de beau pour les femmes atteintes de cancer et leur faire savoir qu’elles ne sont pas seules en faisant un cadeau à Belle et bien dans sa peau. Jusqu'au 31 décembre, Les Cosmétiques Mary Kay ltée. doubleront tous les dons individuels, doublant l'impact de votre cadeau et apportant le pouvoir de BBDSP à encore plus de femmes.


Doublez votre impact : lgfb.ca/donate









Abonnez-vous à notre infocourriel pour recevoir des histoires inspirantes et pour rester en contact avec la communauté et au courant des programmes et événements BBDSP.