Prendre du temps pour soi


None

Prendre du temps pour soi

19 octobre 2018 | par Suzanne Aranda

 

Comme beaucoup de femmes, Jutta a toujours aimé se maquiller tous les jours, mais après avoir suivi un traitement de chimiothérapie, cela est presque devenu un défi.

 

Jutta est une guerrière du cancer du sein, comme elle aime s’appeler elle-même. Toujours en traitement aujourd'hui, elle espère bientôt pouvoir officiellement dire qu’elle est une survivante du cancer.

 

Lorsqu'elle reçoit son diagnostic en novembre 2017, elle est évidemment choquée et bouleversée. Elle pense d'abord à ses enfants, puis se demande ensuite si elle va perdre ses cheveux.

 

Elle expérimente rapidement les effets secondaires du traitement du cancer, à la fois physique et émotionnel. « Vous commencez à perdre votre personnalité en quelque sorte, à cause de tous ces changements physiques qui vous sont imposés », a-t-elle déclaré. « Je voulais rester moi-même le plus possible et minimiser ces effets sur mon apparence ».

 

Le programme Belle et bien dans sa peau l'a vraiment aidée avec cela.

 

« J’ai vraiment commencé à utiliser les outils et les techniques que j'ai appris après la chute de mes cils», se souvient-elle, «mon ligneur est soudainement devenu mon meilleur ami», ajoute-t-elle en riant. Chaque jour, elle se mettait au défi de se maquiller et d'appliquer ces astuces. "Cela me faisait me sentir mieux, je voulais juste me sentir mieux."

 

C'était non seulement important pour elle mais aussi pour sa famille.

 

En tant que mère de deux jeunes garçons, elle savait qu'elle devrait leur expliquer quels seraient les effets secondaires du cancer sur son apparence. Être capable d’avoir ce sentiment de contrôle en utilisant du maquillage et différentes alternatives pour les cheveux a rendu cela plus facile à comprendre et à accepter pour eux – même si cela a tout de même très difficile. «Je ne voulais pas avoir l’air malade et faire peur à mes enfants», se souvient-elle.

 

Alors que son mari, ses fils et ses amis lui ont apporté un incroyable support au cours de cette période, elle était vraiment ravie de rencontrer d'autres femmes vivant la même expérience lors de l'atelier. « C’était agréable d’être entourée de personnes qui connaissaient les médicaments, leurs effets secondaires et les peurs que je vivais », dit Jutta.

 

Elle a rencontré deux femmes qui sont devenues de très bonnes amies et qui font parties, depuis, de son cercle de soutien. « Je me suis vraiment bien entendu avec les femmes assises à côté de moi, nous nous sommes bien amusées et avons bien ri », se souvient-elle.

 

Reconnaissante d’avoir vécu cette expérience positive et d’avoir rencontré des femmes inspirantes, Jutta veut que chaque femme atteinte du cancer sache que des programmes de soutien tels que Belle et bien dans sa peau existent. « Je crois sincèrement que si vous prenez du temps pour vous-même et du temps pour vous faire belle, vous vous sentirez mieux. Cela vous aidera à vous sentir mieux intérieurement et à faire face aux défis », assure-t-elle.

 

Aujourd'hui, elle partage son histoire pour aider à faire connaître Belle et bien dans sa peau.