Héroïne du patrimoine : Lynda Rose, de …


None

Héroïne du patrimoine : Lynda Rose, de Mary Kay, croit qu’il s’agit de ‘beaucoup plus que la vente de rouge à lèvres’

6 octobre 2017 | par Larissa Cahute

Pour célébrer les 25 ans de Belle et bien dans sa peau au Canada, nous avons nommé 25 héros et héroïnes du patrimoine. Certains ont aidé notre organisme de bienfaisance à atteindre ses 25 ans d’existence en aidant les femmes et les adolescentes atteintes de cancer à se sentir de nouveau elles-mêmes, et d’autres jouent actuellement un rôle essentiel et servent de puissants porte-voix pour assurer l’avenir du programme.

Chacun de nos héros et héroïnes personnifie l’essence même de la mission de Belle et bien dans sa peau, c’est-à-dire de soutenir les femmes atteintes de cancer et de leur permettre de prendre le contrôle.

 

Lynda Rose, de Mississauga, appuie Belle et bien dans sa peau depuis ses débuts.

Œuvrant dans l’industrie des cosmétiques depuis longtemps, elle a assisté au premier Mirror Ball – l’événement de collecte de fonds annuel de l’organisme – appelé à l’époque le Crystal Ball.

« Je me souviens d’avoir été très fière que l’industrie appuie cette cause », dit Rose.

Aujourd’hui directrice générale de Mary Kay Canada, une entreprise qui soutient la cause depuis le premier jour, sa fierté n’en est que plus grande.

Non seulement l’entreprise fait-elle des dons (elle a donné 100 000 $ le 30 sept.), mais elle compte un grand nombre de bénévoles pour Belle et bien dans sa peau parmi les 36 000 personnes composant sa force de vente.

« C’est leur façon de redonner à la communauté », dit Rose au sujet de ses généreux employés. « Toutes ces personnes sont passionnées de la mission et du fait qu’en tant que compagnie de produits cosmétiques, nous faisons plus que simplement vendre du rouge à lèvres. »

« Il ne s’agit plus de leurs revenus, mais d’aider une femme en pleine crise ou dans le besoin. »

C’est Sharon Coburn, une des meilleures directrices des ventes de Mary Kay, qui a aidé Belle et bien dans sa peau à s’établir au Canada, il y a 25 ans, avec l’aide de Sherry Abbott, deux fois survivante du cancer, de l’équipe en oncologie de Toronto et d’autres membres de l’industrie de la beauté.

Sharon est décédée en 2012 après avoir lutté pendant 20 ans contre un cancer, mais son héritage se poursuit à travers l’appui inébranlable de Mary Kay pour Belle et bien dans sa peau.

« Nous avons depuis longtemps un fier héritage et une tradition avec Belle et bien dans sa peau », dit Rose. « Nous savons à quel point une femme se sent mieux quand elle se maquille et qu’elle prend soin de sa peau. »

Rose a un réel « sentiment de fierté » d’avoir été nommée héroïne du patrimoine aux côtés de ses représentantes commerciales Maria Bennett, Darlene Olsen, Linda James et Jacinta Stewart.

« Toutes les compagnies de produits cosmétiques devraient appuyer cette cause à leur manière. L’industrie des cosmétiques l’a fondée il y a 25 ans et elle doit continuer de la soutenir », dit-elle. « C’est notre responsabilité en tant qu’industrie. Nous pouvons changer des vies en soutenant cette fondation. »

« J’appuierai toujours ce programme. »

 

 

 


Heritage Heroes





Larissa Cahute

Look Good Feel Better


I’m a Communication Associate with Look Good Feel Better. As a former journalist, I believe that everyone has a story worth telling – and that’s what I’m here for: to share the inspiring stories of those I meet through LGFB.





Abonnez-vous à notre infocourriel pour recevoir des histoires inspirantes et pour rester en contact avec la communauté et au courant des programmes et événements BBDSP.