Héroïne du patrimoine : Une médecin de …


None

Héroïne du patrimoine : Une médecin de Mississauga face aux deux côtés du traitement anticancer

22 septembre 2017 | par Larissa Cahute

Pour célébrer les 25 ans de Belle et bien dans sa peau au Canada, nous avons nommé 25 héros et héroïnes du patrimoine. Certains ont aidé notre organisme de bienfaisance à atteindre ses 25 ans d’existence en aidant les femmes et les adolescentes atteintes de cancer à se sentir de nouveau elles-mêmes, et d’autres jouent actuellement un rôle essentiel et servent de puissants porte-voix pour assurer l’avenir du programme.

Chacun de nos héros et héroïnes personnifie l’essence même de la mission de Belle et bien dans sa peau, c’est-à-dire de soutenir les femmes atteintes de cancer et de leur permettre de prendre le contrôle.

 

En juin 2010, Dre Alexandra Ginty a dû quitter sa zone de confort pour participer à un atelier Belle et bien dans sa peau à l’hôpital Credit Valley.

En avril de la même année, lorsque cette médecin de famille a appris qu’elle avait un cancer du sein bilatéral, elle s’est sentie inconfortable à l’idée de « se mêler aux patientes » pour obtenir du soutien.

Sur l’insistance de sa belle-sœur, elle s’est inscrite à un atelier de Mississauga, où elle s’est présentée avec une amie.

« Pour la toute première fois, je faisais une chose qui me sortait de ma zone de confort », dit Alexandra. « Je me disais qu’au pire, je repartirais avec une belle trousse de produits de maquillage. »

Mais bien sûr, elle est repartie avec beaucoup plus.

« Je paraissais bien et je me sentais mieux », dit-elle. « J’ai eu envie de prendre le temps de mettre du rouge à lèvres et de beaux vêtements, ce qui me donnait un sentiment de confiance. Il y a tant d’insécurité quand on retourne au travail – c’est tellement plus facile d’y renoncer, de trouver des excuses, mais ce petit coup de pouce aide à affronter l’adversité. »

« Pour moi, cette confiance vient quand j’entre dans une pièce en sachant que malgré tout ce que j’ai vécu, je parais bien. »

Depuis cet atelier, Alexandra a paru dans des vidéos promotionnelles pour l’organisme de bienfaisance; elle a partagé son histoire dans son blogue intitulé Dr. Both Sides et continue, sept ans plus tard, à recommander le programme à ses patientes.

Puisque 60 pour cent des participantes de Belle et bien dans sa peau viennent sur la recommandation de leur équipe en oncologie, Alexandra joue un rôle important dans l’avenir de Belle et bien dans sa peau. Et c’est pour cette raison qu’elle a été nommée une héroïne du patrimoine.

Alexandra croit aux soins psychosociaux en oncologie et considère que Belle et bien dans sa peau fait partie de ces soins.

« Peut-être que le programme rejoint des femmes qui refuseraient autrement le soutien psychosocial, parce que notre formule se concentre sur les soins de la peau et la manière de bien paraître », dit-elle. « Mais en réalité, nous nous sentons mieux intérieurement par l’interaction, en participant et en sortant de notre zone de confort, ce sont des expériences d’apprentissage dont nous n’avons pas conscience pendant l’atelier. »

« Ce n’est pas qu’une question de maquillage – c’est tellement plus. Pour que ces gens viennent, il leur a fallu tout un effort. »

Alexandra est toujours médecin au Dorval Medical Family Health Team, à Oakville, mais elle a aussi tenu des rôles dirigeants en soins du cancer, incluant chef des soins primaires avec Action Cancer Ontario dans la région de Mississauga-Halton.


Heritage Heroes





Larissa Cahute

Look Good Feel Better


I’m a Communication Associate with Look Good Feel Better. As a former journalist, I believe that everyone has a story worth telling – and that’s what I’m here for: to share the inspiring stories of those I meet through LGFB.





Abonnez-vous à notre infocourriel pour recevoir des histoires inspirantes et pour rester en contact avec la communauté et au courant des programmes et événements BBDSP.