Héroïne du patrimoine : Une bénévole de…


None

Héroïne du patrimoine : Une bénévole de Calgary lutte contre son propre cancer

25 septembre 2017 | par Larissa Cahute

Pour célébrer les 25 ans de Belle et bien dans sa peau au Canada, nous avons nommé 25 héros et héroïnes du patrimoine. Certains ont aidé notre organisme de bienfaisance à atteindre ses 25 ans d’existence en aidant les femmes et les adolescentes atteintes de cancer à se sentir de nouveau elles-mêmes, et d’autres jouent actuellement un rôle essentiel et servent de puissants porte-voix pour assurer l’avenir du programme.

Chacun de nos héros et héroïnes personnifie l’essence même de la mission de Belle et bien dans sa peau, c’est-à-dire de soutenir les femmes atteintes de cancer et de leur permettre de prendre le contrôle.

Cindy Kelly, survivante d’un cancer et bénévole de Belle et bien dans sa peau depuis 11 ans, illustre la définition même d’une héroïne du patrimoine.

 

Depuis son diagnostic d’un cancer incurable il y a 15 ans, Cindy Kelly, de Calgary, suit des traitements de chimiothérapie.

En 2003, les médecins découvraient qu’elle avait un léiomyosarcome, une tumeur cancéreuse qui se forme dans les tissus mous. En 2004, Cindy participait à son premier atelier Belle et bien dans sa peau en 2004.

« L’atelier m’a donné les moyens de me sentir plus forte pendant mes traitements », dit Cindy.

Aujourd’hui, en tant que bénévole dévouée pour Belle et bien dans sa peau au centre médical Foothills, elle transmet ce pouvoir à d’autres femmes.

« C’est une chose qui me passionne », dit Cindy, qui est bénévole depuis 11 ans. « Vous n’avez aucun contrôle sur l’apparition d’un cancer, mais vous contrôlez comment vous souhaitez que les gens vous voient. Je voulais être normale, je voulais sortir de la maison sans que quelqu’un dise ‘Oh! la pauvre, elle a le cancer’. Je voulais tout simplement pouvoir faire mes courses. »

« On a perdu son identité... et ce programme nous la redonne. »

Quand Cindy anime un atelier, elle encourage les femmes à bien paraître pour elles-mêmes mais aussi pour les autres femmes qui viennent de recevoir un diagnostic.

« Vous pouvez les aider à être plus fortes en ayant vous-même l’air forte, en paraissant bien lorsque vous arrivez (d’une chimio), c’est comme ça que vous leur donnez de la force », dit-elle. « Quand vous avez terminé, vous appliquez votre rouge à lèvres et vous sortez la tête haute. »

Cindy n’a jamais été en rémission, mais les traitements de chimiothérapie ont réussi à éloigner les tumeurs.

Elle a toutefois dû cesser ses traitements quand elle a reçu, en juin, un diagnostic de cancer de la vésicule biliaire. Elle reçoit maintenant une chimiothérapie par voie orale pour ce nouveau cancer en espérant que ce traitement agira également sur le léiomyosarcome.

Elle est plus fatiguée et a moins d’énergie que d’habitude sous ce traitement, mais cette survivante aguerrie connaît l’importance de rester positive.

« Il faut avoir du caractère », dit Cindy. « Le caractère détermine beaucoup la façon dont on lutte contre notre maladie. Avec une attitude positive, vous traversez les moments difficiles plus facilement. »

« Une mauvaise attitude et une faible estime personnelle peuvent vous écraser. Il faut être forte, il faut être positive. »

Cindy a cessé le bénévolat depuis son dernier diagnostic, mais elle reviendra le mois prochain afin de continuer de partager son inspirante histoire et son optimisme et d’aider ainsi les femmes comme elle à se sentir de nouveau elles-mêmes.


Heritage Heroes





Larissa Cahute

Look Good Feel Better


I’m a Communication Associate with Look Good Feel Better. As a former journalist, I believe that everyone has a story worth telling – and that’s what I’m here for: to share the inspiring stories of those I meet through LGFB.





Abonnez-vous à notre infocourriel pour recevoir des histoires inspirantes et pour rester en contact avec la communauté et au courant des programmes et événements BBDSP.