Au cœur du partenariat entre BBDSP et B…


None

Au cœur du partenariat entre BBDSP et Benefit Cosmetics : Le rire est le meilleur remède

4 octobre 2021 | par Tania Amardeil

L’autonomisation des femmes et des adolescentes est une valeur de base pour Benefit Cosmetics. Cette entreprise de cosmétiques enjouée, fondée à San Francisco en Californie, vend des produits de beauté dans plus de 2000 points de vente répartis dans plus de 30 pays. Des produits pétillants portant des noms comme « The POREfessional », « They’re real! mascara », « hello flawless », « gimme brow », « benetint » et « dr. Feelgood ». Belle et bien dans sa peau, ayant l’objectif d’aider les femmes atteintes de cancer à se sentir de nouveau elles-mêmes, cultive des valeurs qui s’alignent naturellement avec celles de Benefit. Mais pour de nombreux membres et dirigeants de l’équipe Benefit, le partenariat de longue date des deux organisations repose davantage sur une alliance profondément personnelle qu’une simple relation d’affaires.

De l’expérience personnelle à l’impact communautaire

Deny DiFelice, directrice générale de Cosmetics Benefit au Canada et au Mexique, est fière d’être impliquée dans le partenariat de soutien communautaire. DiFelice avait une relation intime avec sa grand-mère, emportée par un cancer en 2014. Puis en 2019, sa fille a été diagnostiquée d’un fibrosarcome à seulement 28 ans. Pendant deux mois, DiFelice a séjourné à l’hôpital avec sa fille, où elle a pu voir que les gens atteints de cancer manquaient désespérément de soutien – surtout ceux qui n’avaient pas leur propre réseau d’appui. Elle a également été témoin de l’insoutenable anxiété que peut causer la rémission : lors des attentes intolérables de rendez-vous et d’examens de suivi pour sa fille, deux fois par année, elle surveillait les moindres signes de mauvaise mine. « Ça draine sur le plan émotionnel, c’est la peur de l’inconnu », explique DiFelice. « Je dois continuer d’appuyer cette cause par tous les moyens. »

Faire appel au pouvoir des cosmétiques

En tant que directrice générale d’une importante entreprise de produits de beauté, DiFelice a une compréhension profonde du pouvoir que les cosmétiques peuvent exercer sur le moral et l’assurance des femmes. « J’adore ce qu’offre BBDSP », souligne-t-elle en faisant référence aux ateliers, qui enseignent aux femmes atteintes de cancer des techniques pour gérer les effets des traitements sur l’apparence physique. « Je sais comment je me sens quand je me coiffe et me maquille – surtout ces jours-ci, avec l’isolation imposée par la COVID. Maintenant, imaginez ce que cela peut être pour une femme atteinte de cancer. Son corps change, elle a besoin de soutien et de quelqu’un peut-être pour lui apprendre comment prendre soin de sa peau autrement ou comment recréer les sourcils perdus. Elle n’a peut-être jamais utilisé de crayon pour les sourcils. BBDSP peut redonner de l’assurance, ça change tout pour une femme qui lutte contre un cancer. »

Une équipe motivée par une cause

Le partenariat a également changé la vie de l’équipe de Benefit. « Notre personnel adore ce partenariat », affirme DiFelice. « Elles adorent non seulement le concept de charité, mais le travail d’équipe qu’il faut pour que le tout prenne forme. C’est très significatif pour elles. Elles veulent que nos clientes se sentent autonomisées. »

DiFelice ajoute que le partenariat de Benefit avec BBDSP remonte également le moral du personnel, car il donne à l’équipe l’occasion de partager une même motivation pour atteindre un but commun. Les employées en sont fières. C’est une manière puissante et active pour elles de redonner à leur communauté et de servir leurs clientes.

En fin de compte, Benefit Cosmetics et BBDSP sont tous deux motivés par le désir d’aider les femmes à se sentir mieux, plus légères, et davantage elles-mêmes. Chose certaine, la conviction inébranlable de Benefit que « le rire est le meilleur remède » est un adage difficile à contester.