Rendre le monde meilleur avec Mary Kay …


None

Rendre le monde meilleur avec Mary Kay Cosmetics

4 octobre 2021 | par Tania Amardeil

Belle et bien dans sa peau (BBDSP) occupe une place bien spéciale dans l’histoire des Cosmétiques Mary Kay. L’une de ses directrices des ventes les plus exceptionnelles, feu Sharon Coburn – décédée en 2012 après avoir lutté longuement et courageusement contre le cancer – faisait partie de l’équipe derrière le lancement de BBDSP au Canada.

 

Le soutien des femmes et les efforts philanthropiques ont toujours été fait partie de l’ADN des Cosmétiques Mary Kay. Mary Kay Ash avait trois objectifs lorsqu’elle a fondé l’entreprise de produits de beauté en 1963 : offrir aux femmes des occasions de réussite gratifiante, fabriquer des produits irrésistibles et participer à la création d’un monde meilleur. En réussissant ses trois objectifs, Mary Kay Ash fut l’une des premières femmes à briser le fameux plafond de verre.

 

Encore aujourd’hui, l’équipe de Mary Kay a à cœur de soutenir BBDSP : les conseillères indépendantes en soins de beauté Mary Kay forment une grande partie de l’équipe de bénévoles de BBDSP. Elles sont la preuve du soutien inconditionnel d’un des objectifs philanthropiques de Mary Kay, soit celui d’aider les femmes qui luttent contre le cancer.

 

Inspirée à devenir ambassadrice

 

Christine Ransom, directrice des ventes principale pour Cosmétiques Mary Kay, est au service de l’entreprise depuis 29 ans et collabore au partenariat avec BBDSP depuis plus d’une décennie.

 

Christine Ransom a entendu parler de BBDSP lors d’une conférence de leadership de Mary Kay, où elle a rencontré Sharon Coburn. « Lorsqu’on m’a présenté Sharon, dont je connaissais le rôle crucial dans l’implantation de BBDSP au Canada, j’ai eu l’impression de rencontrer une personne qui avait quelque chose d’important à partager avec moi », rappelle Christine Ransom. Inspirée par la confiance et l’engagement de Sharon envers BBDSP, Christine s’est engagée à son tour.

 

Elle accorde beaucoup de sérieux à son rôle de bénévole pour BBDSP. « Faire partie d’une organisation qui soutient BBDSP renforce ma passion et mon affection pour les Cosmétiques Mary Kay », dit-elle. « J’aime sentir qu’avec BBDSP, nous faisons une différence dans la vie des femmes atteintes de cancer. »

 

Veiller à ce que les femmes soient vues

 

« Il y a tant de belles analogies entre la culture d’entreprise de Mary Kay et les ateliers BBDSP », affirme Christine. « Mary Kay disait toujours que lorsque vous rencontrez une femme pour la première fois, elle peut ressembler à un bouton de rose bien serré. Qu’elle se trouve dans un atelier BBDSP ou dans une première réunion Mary Kay, elle pourrait être réservée et timide, et se sentir mal préparée. Mais lorsqu’elle constatera le soutien et l’encouragement qui l’entourent, elle s’épanouira. Mary Kay avait l’habitude de dire ‘donnez-lui simplement un peu de temps’. Selon elle, chaque femme porte à son cou une enseigne qui dit ‘Faites-moi sentir spéciale. Voyez-moi.’ Et c’est ce que j’aime de la philosophie de BBDSP, ce soutien et cet encouragement pour que les femmes développent une paix et de la bienveillance envers elles-mêmes, qu’elles soient vues : c’est également la philosophie des Cosmétiques Mary Kay. »