Faire face au cancer....de nouveau : CO…


None

Faire face au cancer....de nouveau : COVID & Résilience

17 décembre 2020 | par Shelley McKenna

J’ai eu un diagnostic de cancer deux fois dans ma vie. Une première fois il y a 25 ans et une deuxième, cette année. De nombreuses années se sont écoulées entre les deux diagnostics, et bien que je me demandais pourquoi je passais des mammographies annuelles alors qu’on ne détectait rien, je remercie mon moi de l’époque d’avoir, grâce à l’entêtement, gardé ces rendez-vous.

Bien que le cancer ait l’air légèrement différent cette fois-ci en raison de la pandémie mondiale qui m’empêche de voir mes proches et de l’isolement total durant les traitements, il y a une chose qui n’a pas changé : la participation à un atelier Belle et bien dans sa peauMD. J’ai assisté à l’atelier une nouvelle fois parce que je me souvenais qu’il m’avait grandement aidée lors de mon premier diagnostic, 25 ans plus tôt. C’était à un moment où le monde se préparait à un confinement et mon atelier en personne est devenu un atelier en ligne.

Pour être honnête, ce n’est pas parce que j’avais déjà vécu un cancer que ce deuxième était plus facile. J’avais quand même une baisse d’énergie, même si on pourrait arguer que je savais à quoi m’attendre. Au début de la COVID, je me suis sentie oubliée. Je me suis sentie tellement inondée de messages comme « restez à la maison, prenez soin de vous » que je ne peux imaginer vivre un premier cancer dans un état de si grande solitude.

Ma participation à un atelier m’a mis en contact avec d’autres femmes qui vivaient la même épreuve que moi. L’atelier validait mon expérience. C’était un important rappel que si j’étais seule physiquement, je ne l’étais pas en ce qui concernait mes émotions et mes expériences. Vous n’aurez pas nécessairement d’atomes crochus avec chaque participante, mais vous savez au moins que d’autres personnes vivent la même chose que vous en même temps que vous. Et c’est si important!

Il y a une autre raison pourquoi j’ai participé à un atelier BBDSP une deuxième fois : je voulais retrouver un certain contrôle de mon apparence. On pourrait croire qu’il n’est pas nécessaire de participer si on a eu un cancer il y a 25 ans, mais j’avais besoin de réapprendre la base. Ne serait-ce que pour retrouver un certain contrôle. Honnêtement, rien ne peut vous préparer à un cancer, pas même un diagnostic précédent.

En tant que femme, il peut être difficile de permettre aux gens de faire des choses pour nous. Normalement, je peux faire des petites choses comme l’épicerie, mais la COVID rend impossibles les choses les plus banales. Elle amplifie la perte de contrôle, ce qui est tout un défi puisque vous êtes déjà vulnérable. C’est énorme, car lorsque vous êtes en traitement, vous dépendez vraiment de votre équipe médicale pour vous guider. Vous n’avez donc pas beaucoup de contrôle sur cela, et vous n’avez même plus le luxe de choisir vos pommes au supermarché.

Quand vous pouvez vous joindre à une communauté comme les ateliers BBDSP en ligne, alors que vous êtes vulnérable, vous voyez que d’autres le sont aussi, c’est là où vous réalisez que vous n’êtes pas seule. D’autres personnes surmontent un cancer, et vivent, comme vous, des émotions et des expériences. Il y a d’autres femmes qui doivent composer avec la peau sèche et la perte de leurs sourcils et il existe des façons d’aborder ces problèmes. La première fois, j’avais appris comment appliquer du maquillage – je n’ai jamais été une adepte du maquillage. La deuxième fois, j’ai revécu le sentiment de me sentir bien et moins seule.

Doublez l’impact de votre cadeau. Jusqu’au 31 décembre, vous avez l’occasion spéciale de soutenir des femmes atteintes d’un cancer, comme Shelley. Et Les cosmétiques Mary Kay Ltée égaleront le montant de votre cadeau, ce qui signifie qu’il vaudra deux fois plus.*

*Jusqu’au 31 décembre, Les cosmétiques Mary Kay Ltée égaleront le montant des dons des individus jusqu’à concurrence de 25 000 $.









Abonnez-vous à notre infocourriel pour recevoir des histoires inspirantes et pour rester en contact avec la communauté et au courant des programmes et événements BBDSP.